Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 09:00

 

Victor Hugo disait dans son poème :

"J"aime l'araignée et l'ortie car on les hait"

Pourquoi jette-t-on aux orties ce que l'on n'aime plus ? Mauvaise herbe pour les uns, l'ortie est pour certains la meilleure des plantes .

L'acte de bravoure qui consiste à se jeter aux orties est salutaire (personnellement, je ne suis pas partante) . Outre le plaisir moral qu'il procure, d'avoir fait preuve de stoïcisme, la piqûre d'ortie stimule la circulation .

Dans les campagnes, quand les enfants aux mollets couverts de boursouflures d'orties pleurnichaient, on les consolait en leur disant : " Réjouis-toi plutôt, tu n'auras pas de rhumatismes plus tard ."  

Si vous avez de orties dans votre jardin, sachez qu'en les arrosant de temps en temps, elles peuvent être stimulantes pour les plantes voisines mais je comprends qu'on puisse les détruire car c'est envahissant !

Selon le professeur Pfeiffer, qui a fait des études sur l'entraide naturelle des végétaux, une rangée d'orties près des herbes aromatiques et médicinales augmente leur teneur en essences bénéfiques .

D'autre part, les orties peuvent se préparer en soupe ou à la crème comme pour les épinards. Comme les légumes verts, elles sont  dépuratives et très diurétiques (et cuites elles ne piquent plus, au contraire elles sont douces comme du velours) .

La tisane d'ortie est également très apaisante pour les rhumatisants, elle est aussi bonne pour le sang, elle arrête les hémorragies, les flux menstruels trop importants, les hémorroïdes, les saignements de nez . Et la même infusion peut servir pour se gargariser en cas d'angine, et pour nettoyer avec un coton trempé les affections de la peau, eczémas, acné, herpès . Certaines crèmes de beauté contiennent de l'ortie .

 

 

POTAGE AUX ORTIES

 

Faites revenir à l'huile d'olive, par exemple, ou au beurre un gros oignon coupé fin . Ajoutez-y les orties hachées ; maniez-les dans le poêlon pendant 5 minutes . Jettez-y un litre d'eau . Laissez cuire un quart d'heure et servez avec une cuillerée de crème fraîche ou une noix de beurre dans chaque assiette . Les orties si agressives sont devenues d'un velouté, d'une douceur au palais dont vous ne les auriez jamais crues capables .

 

 

 

 

Repost 0
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 08:13

 

C'est un légume très apprécié des gourmets et servi sur les meilleures tables . Le fait est qu'au début d'un bon repas les asperges sont apéritives et à la fin laxatives et digestives .

Elles sont bénéfiques pour l'insuffisance hépatique et le diabète . On les recommande aux intellectuels qui ont besoin de faire un effort intense car elles sont toniques . Cependant les nerveux et les insomniaques devront s'en abstenir pour les mêmes raisons . Par contre, elles calment les palpitations et les affections du coeur .

Autre contradiction, elles sont recommandées aux rhumatisants en général à cause de leur facteur d'élimination, mais strictement interdites en cas de rhumatismes articulaires aigus . De même dans le cas de maladies des voies urinaires, de la prostate, ou de blennoragie .

L'asperge est donc un légume à double tranchant, si l'on peut dire et ne doit pas être consommée inconsidérément .

 

UN GRATIN D'ASPERGES DOREES AU BEURRE ET NAPPEES DE CREME

Préparation 15 minutes

Cuisson 35 minutes

Pour 6 personnes :

2,500 kg d'asperges

60g de beurre

1/4 de litre de crème fraîche

80 g de fromage râpé

 

Préparez les asperges en coupant le bout terreux et en épluchant entièrement la partie blanche . Coupez-les ensuite en bâtonnets de 5 à 6 cm de long .

Dans une sauteuse, faites fondre le beurre et mettez-y les asperges à revenir doucement en secouant souvent . Couvrez au bout de quelques minutes et réduisez le feu . Laissez cuire 25 minutes .

Pendant ce temps, allumez le four

Répartissez les asperges dans un plat à four et nappez de crème . Parsemez le dessus de noissettes de beurre et de fromage râpé et faites dorer au four 10 minutes . Servez bien chaud .

Pour les asperges cassantes :

Il faut les peler à plat sur une table en allant de la tête vers le pied .

 

 

Préparation 20 minutes

cuisson 40 à 50 minutes

Pour 6 personnes :

400 g de pâte feuilletée surgelée

1 boîte de pointes d'asperges

2 oeufs entiers + 1 jaune

1 pot de crème fraîche (100g)

sel, poivre

beurre et farine pour le moule

 

Faites égoutter les pointes d'asperges et déposez-les sur du papier absorbant

Quand la pâte est complètement dégelée, aplatissez-la au rouleau sur environ 3 millimètres . Déposez-la dans un moule à tarte de 24 cm de diamètre, à bord lisse, préalablement beurré et fariné . Piquez le fond à la fourchette, badigeonnez-le avec le jaune d'oeuf et faites sécher cette pâte à four doux pendant une dizaine de minutes .

Pendant ce temps, battez les oeufs en omelette dans un bol, incorporez la crème fraîche, salez et poivrez

Sur le fond de tarte, déposez les pointes d'asperges par trois ou quatre, en rayons. Couvrez avec les oeufs battus . Portez à four chaud pour 20 minutes, baissez légèrement la température pour terminer la cuisson . Servez tiède .

Conseils :

Quand je baisse la température, je mets à la surface quelques morceaux de beurre .

 

 

 

 

Repost 0
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 09:03

Fichier:Ail rose.jpg

 L'ail a de nombreuses vertus et certains diront qu'il est lié à la vitalité ! En Gascogne, je ne sais pas si c'est encore d'actualité, on baptisait les enfants en leur frottant une gousse d'ail sur la langue et on y ajoutait une goutte d'Armagnac dans le but d'affronter toutes les vicissitudes de la vie !

C'est ainsi que fut baptisé Henri IV et, fidèle à cette tradition, il ne manquait jamais dans les grandes circonstances de croquer une gousse d'ail arrosée d'une gorgée d'Armagnac (c'était souvent pour les conquêtes féminines !) .

Histoire véridique aux Antilles :

Un sorcier local, aux Antilles plus connu par ses victoires remportées aux combats de coqs que par ses remèdes-miracles élevait ses champions d'une certaine manière afin qu'ils aient une grande combativité .Dans son hangar, près de sa maison étaient empilées des monceaux de têtes d'ail, Il en mettait dans leurs grains,presque moitié-moitié pour leur vitalité ! Les Romains aussi additionnaient de l'ail au menu de leurs coqs de combat et les Egyptiens en donnaient à leurs bâtisseurs de pyramides .

En Russie et je ne sais pas si c'est encore pratiqué, les médecins populaires prescrivaient une "liqueur d'ail" dont il fallait faire une cure chaque année pour garder la vitalité . Celle-ci était composée dans une bouteille d'un litre, d'un tiers d'ail pilé et de deux tiers d'alcool ! Et cela séjournait quinze jours au soleil car soit-disant qu'il a des effets bénéfiques !  Il fallait ensuite passer cette liqueur et mettre dans un verre d'eau chaude, 2 ou 3 gouttes avant le déjeuner . Ils augmentaient la dose chaque jour et ensuite la diminuaient . Avant, certains, dans le sud de la France se massaient la colonne vertébrale avec des gousses d'ail pour conserver leur vitalité . En Gascogne, les enfants se régalaient avec une croûte de pain de campagne énergiquement frottée d'ail et enduite d'huile d'olive avec un peu de sel et une belle grappe de chasselas .  

L'ail a donc une histoire, il a aussi une géographie car on en trouve partout et on lui confère des vertus miraculeuses !

L'ail rose ou "rocambole" est plus doux au niveau du goût ; on peut aussi enlever le germe très fort en acide aillatique . Outre ses qualités vermifuges et fortifiantes, il est aussi diurétique, antiseptique, bactéricide, résolutif, expectorant, fébrifuge....Il contient - parait-il - des vertus antibiotiques puissants . Sa teneur en soufre en fait un bon antiseptique pulmonaire . Jadis, pendant les épidémies de peste, les médecins portaient des masques imbibés d'ail pour aller visiter leurs malades . Contre certains cancers, l'ail serait une prévention  .

IL est recommandé aussi pour les asthmatiques .Par exemple, une infusion avec 5 g d'ail, 5 g de citron, 1 pincée de fleurs de menthe, 1 pincée de sauge (pour un litre d'eau) à raison de deux tasses par jour soulagerait les asthmatiques .

 

Recettes

Tourin à l'ail :

Faites revenir à l'huile d'olive six ou sept gousse d'ail bien charnues et hachées pas trop fin . Ne pas laisser brûler car l'ail est très vite roux . Versez-y un litre d'eau ou, si vous avez de bouillon . Portez à ébullition quelques minutes et coupez le feu . Cassez un ou deux oeufs et jetez le blanc dans le bouillon en remuant bien, puis le jaune que vous aurez dilué au préalable dans deux cuillerées de vinaigre . Salez et poivrez . Et servez avec des croùtons .

On fait aussi le tourin à l'oignon ou à la tomate . C'est à dire qu'à l'ail initial on peut ajouter un oignon ou une tomate coupés en morceaux, ou bien les deux à la fois . Après les avoir fait revenir à l'huile d'olive on procède comme précédemment . Mais dans le tourin, c'est surtout l'ail qui compte .

 

Soupe au poisson

Je recommande la soupe chez le poissonnier

Tranchez toute une baguette ou une partie de celle-ci, faites dorer ensuite les tranches au four puis frottez l'ail sur chacune d'elles quand elles sont encore chaudes. Mettez les ensuite dans votre soupe de poisson avec un peu de rouille . C'est une recette toute simple et agréable au goût .

 

 

 

 

 

Repost 0
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 07:04

La cerise est de saison et on peut en faire une cure pendant 2 ou 3 jours de suite comme dépuratif . Elle est recommandée pour les diabétiques grâce à sa pauvre teneur en sucre . Pour ceux qui ont un estomac délicat, il vaut mieux la manger en compote . Bien-sûr, nous connaissons les vertus des queues de cerises, alors si vos avez un jardin profitez de ce fruit en toute quiétude car au moins vous saurez qu'il n'est pas traité contre les insectes ! Bon, j'ai déjà vu des "petits vers blancs" mais c'est rare et aussi les mêmes dans les framboises où ils se nichent à l'intérieur du fruit et c'est vrai que çà coupe l'appétit !

 

Clafoutis3.jpg

 

Recette du Clafoutis aux cerises

C'était un déssert campagnard de toutes les saisons . Chaque mois on le faisait avec un fruit différent . Autrefois, dans certaines régions, on le préparait au four de campagne : une grande plaque de tôle ronde munie de pieds et d'un couvercle haut et emboîtant . On le posait sur des braises étalées sur le devant de la cheminée, on en mettait aussi dessus, sur le couvercle .

 

- Dans une saladier, mélangez environ 60 grammes de farine, autant de sucre pour 3 oeufs et 3/4 de litre de lait .

Garnissez un plat de verre profond d'autant de cerises qu'il en tiendra et couvrez avec le mélange crémeux préparé . Mettez au four jusqu'à ce que la pâte soit prise : servez froid, à même le plat, saupoudré de sucre cristallisé.

On peut faire des clafoutis aux abricots, au pêches de vigne, aux prunes, aux pruneaux, aux pommes, aux poires, au raisin muscat ... Si vous en avez beaucoup, serrez-les bien pour que la pâte ne soit pas un prétexte pour les soutenir .

 

 

Repost 0
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 08:19


 Artemisia dracunculus






Si vous avez le hoquet, prenez une branche d'estragon et mâchez bien......çà va passer !

L'estragon est régulateur de l'aérophagie et de tous les troubles en général de l'estomac et des intestins ;
De plus le "petit dragon", comme on l'appelait avant a un goût piquant et relevé qui parfume les aliments fades .
Il peut éventuellement remplacer le sel pour ceux qui ont un régime strict et qui se plaignent alors du manque de sapidité.
Donc vous pouvez ajouter de l'estragon dans vos salades, ou sur vos biftecks si vous faites un régime sans sel . A condition d'aimer sa saveur bien sûr .
A ceux qui ne sont pas au régime, vous pouvez mettre un brin d'estragon dans du vinaigre que l'on met à macérer afin d'éviter toute aigreur d'estomac comme pour la préparation de cornichons en bocaux .
Après un repas trop copieux, on peut faire une tisane à base d'estragon (une branche pour un bol) pour faire passer l'estomac barbouillé .
Il est conseillé aussi pour les enfants qui ont un manque d'appétit, c'est un bon stimulant !


Recette que j'apprécie :


Pintade à l'estragon .

Pour quatre personnes :

1 pintade de 1,200 kg
80 gr de beurre
1 boite (quatre quarts) de champignons de Paris
mais quand ils sont frais, c'est meilleur et vous jugez la quantité
1/2 litre de crème fraîche
1/2 citron
estragon
ciboulette
sel, poivre


1. Faites dorer la pintade dans une cocotte découverte, dans 50 g de beurre . Ne la salez pas et poivrez que lorsqu'elle sera bien saisie sur toutes ses faces . Couvrez la cocotte et laissez cuire doucement, pendant une heure .

2. Ajoutez à ce moment les champignons de Paris bien égouttés et coupés en deuxx dans le sens de la longueur, la crème et le jus de citron .

3. Poursuivez la cuisson, à petit feu, à couvert, pendant 20 mn .

4. Présentez la pintade entière et découpée, nappée de sa sauce de cuisson saupoudrée d'estragon et de ciboulette finement hachés .


J'accompagne le plat de salsifis car çà se marie bien avec la sauce .



Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 07:41




Dans tous les jardins potagers, la plate-forme de fraisiers a sa place . C'est une plante facile à cultiver et dont les parties sont bienfaisantes .
Contenant du fer et du phosphore tonique, la fraise est donc tout indiquée aux anémiés, aux convalescents et aux vieillards . De plus, elle a des qualités dépuratives appréciables . Et si certaines personnes s'inquiètent de voir apparaître des poussées d'urticaire sur leur corps après avoir absorbé des fraises, c'est tout simplement parfois parce que la désintoxication est si rapide que les toxines remontent à fleur de peau et provoquent ces éruptions cutanées . Ce phénomène n'a rien d'inquiétant . Le plus souvent il ne s'agit pas d'une véritable allergie .
Puissant dépuratif, la fraise est donc recommandée aux hépatiques, arthritiques et rhumatisants . Pour plus d'efficacité, elle devrait toujours être absorbée au début des repas . Ou bien le matin à jeun, faites donc une promenade au jardin et cueillez les fraises du jour . De plus, la fraise contient du brome et a des effets calmants, si vous en mangez le soir, vous passerez une bonne nuit .
La cure de fraises totale pendant plusieurs jours (comme la cure de raisins) est très recommandée aux personnes souffrant de goutte ou de gravelle .
Pour les digérer plus facilement, ajouter quelques gouttes de vinaigre ou de citron à vos fraises au sucre . Cela augmente aussi leur saveur .
La fraise est un des rares fruits permis aux diabétiques, car son sucre, la lévulose, s'élimine fort bien . Par ailleurs, si l'on n'y ajoute pas de sucre, la fraise a la propriété d'étancher fort bien la soif .
Les feuilles de fraisiers méritent d'être récoltées, séchées et gardées dans de grands pots .Les gens de la campagne s'en servent en guise de thé . Cela fait d'excellentes tisanes diurétiques et dépuratives .
Pour redonner de la fraîcheur à la peau fatiguée, appliquez un moment des rondelles de fraises fraîches et bien mûres sur la peau, celle-ci se trouve très vite réhydratée .


Recette : Charlotte glacée aux fraises

 

Charlotte aux fraises et menthe


Pour 4 personnes .
- Ingrédients :
12 biscuits à la cuiller,
1 l de glace à la fraise, quelques fraises,
1 moule .


Préparation :

Garnissez le moule d'un film alimentaire étirable .
Coupez les biscuits à la cuiller en deux, tapissez-en les parois du moule la surface et bombé à l'intérieur et pointe vers le haut .
Garnissez rapidement le moule de glace à la fraise, lissez bien le plat de service et mettez au congélateur .
Sortez le moule 10 mn avant de servir, démoulez le plat de service et retirez le film .
Décorez de fraises . Servez aussitôt .





 

Repost 0
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 04:07


Fichier:Brassica oleracea2.jpg


Un des plus vieux légumes du monde (il existe depuis quarante siècles), il est le roi du jardin potager par sa taille, et comme tout bon roi du jardin potager par sa taille, et il est aussi généreux !
En gascogne on se salue le matin d'un :
- Adichats, as déjunat ?
Salut . As-tu déjeuné ? Ce qui veut dire : as-tu bonne soupe dans l'estomac ?
Pour certains estomacs délicats le chou cuit est difficile à digérer . C'est surtout la cuisson à l'eau qui le rend indigeste . Il est préférable de choisir le chou à l'étouffée ou cru (blanc ou rouge) en salade .
Dans l'antiquité les médecins grecs et romains le considéraient comme la panacée par excellence . Ils l'utilisaient pour tous les usages, externes et internes, même contre la peste, en application locale .
Petit à petit, au cours des siècles, on a commencé à différencier les avantages multiples que l'on pouvait en attendre .
On peut penser que c'est de tous les légumes celui auquel les médecins ont consacré le plus de thèses et d'ouvrages .
C'est aussi le légume le plus employé par eux . Beaucoup de médecins célèbres n'ont pas hésité à poser une feuille de choux sur de vilaines plaies, quitte à passer pour des charlatans . Le résultat a toujours été spectaculaire !

Petite histoire :
Le capitaine Cook fit un voyage de trois ans sans perdre un seul homme de son équipage pour cause de maladie . C'est, dit-on, qu'il avait emporté une cargaison de choux dans sa cale car il en connaissait tous les usages et entre autres les vertus antiscorbutiques - le scorbut étant alors la terreur des équipages sur les navires au long cours par carence en vitamine C .

En cas de brûlure ou de piqûre d'insecte (quand c'est bénin), une feuille de chou bien écrasée et appliquée aussitôt en pansement soulage la douleur et favorise la cicatrisation . On peut aussi l'appliquer sur tous les bobos externes, crevasses, plaies suintantes, panaris, abcès, furoncles, etc...Naturellement,  je préfère les remèdes du médecin surtout quand il s'agit de cas importants et demandant l'usage de médicaments !
Le chou a la propriété d'attirer vers l'extérieur toutes les humeurs viciées et suppurantes qui rongent la chair .
Ensuite il suffit de laver la plaie à l'eau bouillie salée pour nettoyer les abondantes suppurations et de soumettre ainsi des cataplasmes de chou jusqu'à cicatrisation .
Il paraît que toutes les douleurs musculaires, sciatiques, névralgies et rhumatismes sont fort bien soulagées par des cataplasmes de chou chaud haché et posé sur l'endroit douloureux dans une étamine .
Les feuilles de chou chaudes en compresse sur tous les organes douloureux, sur le foie en cas de crise, sur le ventre en cas de douleurs intestinales,sur le front pour les migraines, sur la poitrine et la gorge pour les rhumes, et l'asthme .
Ce sont des usages d'antan mais qui semblent efficaces !!
En usage interne le chou a des qualités multiples, il est recommandé pour les cirrhoses du foie (en particulier pour cause d'alcoolisme), la dysenterie et toutes les maladies intestinales, l'anémie, l'arthritisme, la goutte.....
Encore une fois, il vaut mieux faire appel entre temps au médecin !
On a donc intérêt à le consommer sous toutes ses formes, en jus, cru en salade, cuit à l'étouffée, et même en choucroute à condition de ne pas ajouter trop de charcuteries grasses à ce légume fort sain .

De la soupe nutritive du matin pour le paysan quoi part aux champs à la tisane du soir pour le citadin énervé, le chou a sa place toute la journée sur notre table.....et toute la vie sur notre corps pour panser nos plaies !!


                                                                          *************************************

Une recette personnelle que je recommande :

Soupe portugaise

Mettez un quart de chou blanc lié , deux ou trois carottes, deux pommes de terre dans environ 1 litre  d'eau . Ajouter une cuillère à soupe d'huile d'olive (pas plus sinon le goût de l'olive est trop prononcé) et du sel .
Faire cuire à feu doux et en fin de cuisson, retirez le quart de chou que vous avez préalablement lié pour qu'il ne se disperse dans la marmitte .
Mixez ensuite le reste . Coupez le quart de chou en petits morceaux et incorporez les dans le potage mixé .
Vous m'en direz des nouvelles !



Repost 0
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 03:10





C'est le petit radis rose croquant et doux qui est le plus familier de notre table . Ensuite, vient le radis noir ou raifort plus fort, et moins apprécié dans nos régions que dans les pays froids.
En Allemagne, Pologne,Russie il est très prisé . Il existe aussi un raifort sauvage dit "radis de cheval" ou "moutarde des capucins" dont les qualités -et les défauts-sont décuplés .
Tous ont en commun un goût piquant, échauffant qui provoque la salivation et en fait une excellent stimulant de l'appétit . On peut le recommander aux anémiques, aux enfants malingres . Croquez donc des radis roses en hors-d'oeuvre, buvez du jus de raifort coupé de jus de carotte si vous le trouvez trop piquant .
Cependant, il vaut mieux ne pas le recommander aux estomacs délicats . Consommé à forte dose le raifort peut provoquer des vomissements à cause du choc révulsif qu'il imposa aux parois de l'estomac . En faible quantité, il provoque des contractions bénéfiques aux estomacs paresseux (on l'appelle la "pierre à aiguiser" de l'estomac), en grande quantité il retourne celui-ci à l'envers comme une chaussette . Ainsi vont les médicaments puissants .
Son action brutale s'applique à d'autres domaines . Il est rubéfiant, c'est-à-dire qu'il "tire le rouge" de toutes les muqueuses qu'il touche - comme celle de votre gosier . . Cela encore peut être bon ou mauvais . C'est excellent dans les cas d'infections respiratoires . On trouve dans nos pharmacies des sirops à base de raifort très utiles contre la toux . Mais en Sibérie, faute de pharmacies à portée de la main, on confectionne un sirop-maison très efficace en cas de bronchite : une dose de jus de raifort râpé pour deux doses de miel ; prendre une cuillerée à soupe de ce mélange avant chaque repas et au coucher .
Pour se débarrasser d'un asthme rebelle, on peut faire une préparation qui se conserve assez longtemps au frais :
-Râper un gros raifort très fin . Mêler à cette pulpe le jus d'un citron et prendre en plusieurs fois par jour une toute petite cuillerée loin des repas . C'est le maximum que l'on puisse supporter !
Cependant évitez ce traitement de cheval si vous souffrez d'un état congestif, d'hémorroïdes ou autres inflammations, cela ne ferait que les aggraver .
Par contre, insistez si par ailleurs vous êtes rhumatisant ou arthritique . Vous pouvez même dans ce cas appliquer des cataplasmes de raifort frais râpé sur les régions douloureuses qui sont ainsi échauffées et soulagées .
Enfin la lente mastication de raifort (surtout le sauvage, le plus fort) est efficace pour raffermir les gencives atteintes d'arthritisme, d'ulcères, et empêcher le déchaussement des dents .
En tout cas sachez que le raifort c'est de la dynamite, à manipuler avec précaution !


                                                                                ***********************************


Rien ne se jette dans le radis, je peux vous recommander une recette personnelle que j'ai innovée et que je trouve originale et agréable aux papilles .
Prenez les fanes de radis, lavez-les et jetez-les dans environ 1 litre d'eau avec une ou deux pommes de terre, ajouter sel, poivre et une gousse d'ail ( je mets personnellement un mélange de poivres et d'épices moulus en petite quantité) .
Laissez cuire à feu doux et pratiquement en fin de cuisson, ajoutez une cuillère à soupe de crème fraîche .
Mixer assez longtemps afin d'obtenir un velouté .
Vous m'en direz des nouvelles !





Repost 0

Profil

  • charlene59
  • Je fais des articles sur divers sujets qui m'inspirent : nature,histoire,écriture,musique (entre autres)

Rechercher

Archives

Pages