Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 09:58

 

 Fichier:Sow with piglet.jpg

A l'instar des grands singes et des dauphins, les porcs peuvent identifier leur image dans un miroir . Des chercheurs du Centre pour le bien-être animal et l'anthrozoologie de Cambridge ont en effet confronté 8 porcs à leur propre reflet . Au bout de cinq heures, un bol de nourriture, visible dans le reflet, a été installé derrière une barrière : 7 d'entre eux ont contourné l'obstacle et atteint le bol en moins de 23 secondes, prouvant qu'ils s'étaient bien reconnus dans le miroir .

 Le cochon a bien d'autres facultés !! Voir les vidéos ci-dessous :

 

 

 

 
L'éléphant possède aussi l'intelligence de se reconnaître dans le miroir et peut reproduire son image en peignant mais nous ne savons pas tout !


Un éléphant respire 70 % par la trompe, c'est un organe fragile ! Le dressage qui précède pour qu'il peigne est un martyre pour lui .
50% des éléphants meurent de ce dressage soit de septicémie soit parce qu'ils deviennent incontrôlables .
Ils sont abattus ou alors ils se suicident par asphyxie en fermant la bouche et en se couchant sur leur trompe .
 

  Voyez en cette vidéo leur intelligence mais n'oubliez pas la cruauté de l'homme et leur martyre !

 


 

 
Repost 0
Published by charlene59 - dans animaux
commenter cet article
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 09:57

 

Fichier:Gorilla gorilla gorilla8.jpg

J'aime les singes et le gorille de cette photo a un air humain, je dirais même qu'il a l'air coquin !!

 

Les gorilles habitent les forêts et sont actifs le jour. Tandis que les gorilles des pays plats préfèrent les forêts tropicales humides, les gorilles des montagnes vivent plutôt dans les forêts secondaires. Les gorilles des montagnes se tiennent la plupart du temps au sol. Les gorilles des pays plats grimpent souvent dans les arbres à la recherche de nourriture, même les mâles lourds montent fréquemment dans des arbres dont la hauteur peut atteindre vingt mètres.

Les gorilles vivent en groupe avec à leur tête un mâle adulte appelé «dos argenté». La composition des groupes varie de deux à trente individus, la moyenne se situant entre 10 et 15. En général chaque groupe se compose d'un mâle adulte (mâle à dos d'argent), d'un ou de plusieurs mâles plus jeunes (mâles à dos noirs), de plusieurs femelles adultes (cinq à six) et de quelques petits. Lorsqu'il y a plusieurs mâles dans un groupe, seul le mâle dominant peut s'accoupler.  

Source : wikipedia

Repost 0
Published by charlene59 - dans animaux
commenter cet article
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 06:50

Photos d'animaux divers

 

Photosdroles ou belles d'animaux divers

 

......des friandises pour des écureuils gourmands !!!

 

 

 

Repost 0
Published by charlene59 - dans animaux
commenter cet article
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 09:54

Cliquez pour fermer ce cadre

Il est fréquent au cours de la belle saison, de trouver un oisillon tombé du nid, ou qui a l'air de l'être . Parfois, en effet, l'oiseau qui semble abandonné est, encore nourri par ses parents, et le mieux est de le laisser sans le toucher car ils reconnaissent l'odeur des humains et risquent de ne plus s'en occuper ! Si l'on est sûr, après l'avoir observé qu'il est en détresse, il faut le recueillir et essayer de le nourrir .

Ce n'est pas une chose facile, et les échecs sont nombreux . Un très jeune oiseau, encore aveugle doit être mis au chaud, soit dans de la ouate, soit dans de la laine .

Tous les quarts d'heure, on lui donnera , en lui ouvrant le bec de force, si nécessaire, une pâtée faite de biscotte pulvérisée et de jaune d'oeuf dur, délayée dans du lait bouilli chaud . Il faut la faire ingurgiter à l'oiseau à l'aide d'une petite spatule (cuiller de poupée par exemple) .

Un jeune plus âgé, déjà emplumé, doit recevoir un régime plus copieux, comprenant, outre la pâtée précédente, de la carotte crue râpée, des biscuits broyés, des graines d'oeillette et de la pâtée pour insectivores (vendue dans le commerce) . Des aliments carnés (asticots, vers de farine, boulettes de viande) sont nécessaires à certaines espèces : gobemouches, fauvettes, rouge-queues, et autres "becs-fins" .

Et si tout se passe bien, il n'y aura plus qu'à relâcher l'oiseau dans un lieu tranquille, non loin de l'endroit où il a été trouvé .

 

Cliquez pour fermer ce cadre

 

Repost 0
Published by charlene59 - dans animaux
commenter cet article
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 06:02

 

Fichier:Ichneumon suspiciosus01.jpg

 

La guêpe ichneumon ou mouche vibrante des belles journées d'été est un insecte aux talents fantastiques . La femelle dépose ses oeufs dans ou sur d'autres animaux, comme les chenilles, les araignées et les fourmis royales, qui servent ensuite de pâtures vivantes aux larves nouveau-nées .Naturellement, tous ces animaux meurent de cette expérience, ce qui rend la mouche vibrante éminemment utile, mais là n'est pas la fantastique dont on peut parler . Il réside dans le fait que la femelle de l'ichneumon dépose ses oeufs dans des larves profondément cachées dans un tronc d'arbre .Elle est très excitée et parcourt dans tous les sens, le tronc d'arbre . Soudain, elle s'arrête pile, recule un peu, améliore sa position et enfonce alors rapidement sa tarière abdominale longue de 7,4 cm . La plupart du temps, elle tombe exactement sur la larve cachée (d'après V.B Dröscher) . Qu'une petite guêpe porte une tarière si puissante est déjà extraordinnaire ; qu'elle puisse l'enfoncer dans le bois jusqu'à 7,4 cm - la longueur d'un doigt - est surprenant, mais qu'en plus l'ichneumon repère une larve cachée à cette profondeur, c'est incroyable ! Il s'agirait d'instinct grâce aux antennes .

 

 

 

Repost 0
Published by charlene59 - dans animaux
commenter cet article
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 08:53
<strong>Photo non-datée d’une grenouille à tête plate de Bornéo découverte en 2008</strong> <span>Une grenouille sans poumon et l’insecte brindille le plus long du monde font partie des 123 nouvelles espèces découvertes au cours des trois dernières années dans les forêts tropicales de l’île de Bornéo, a annoncé jeudi le Fonds mondial pour la nature (WWF).</span> <span>AFP/Archives - David Bickford</span>

 

Photo d'une espèce de grenouille découverte en 2008 qui n'a pas de poumons mais qui respire par la peau, sa tête est plate et ressemble plus à celle d'un tétard . Son nom savant est le barbourula kalimentanensis . Plus molle et aérodynamique en raison de son absence d'organes respiratoires, elle se déplace avec une facilité et une rapidité déconcertantes dans les eaux de Kapuas (Bornéo) . Je la trouve très belle comme beaucoup d'autres d'ailleurs !

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by charlene59 - dans animaux
commenter cet article
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 07:26

 

Je trouve que ce léopard a l'air perdu, affamé et épuisé sur cette vidéo !  C'est à mon avis pour cela qu'il s'est laissé filmer sans réagir même avec le bruit du moteur ! C'est un animal d'une grande beauté et j'oublie son côté "grand prédateur", après tout nous ne sommes pas non plus des anges, loin de là ! L'animal chasse pour se nourrir et pour se protéger . 

Commentaire de cette vidéo

En février 2010, un léopard tacheté, issu d'une nouvelle espèce récemment découverte sur l'île de Bornéo, a été filmé pour la première fois par des caméras dans la forêt, ont annoncé des scientifiques malaisiens. Ce léopard, un animal de trois mètres de long et d'une quarantaine de kilos, a été saisi par la vidéo de nuit dans la réserve naturelle de Dermakot, dans l'Etat malaisien du Sabah. "Nous avons été surpris qu'il n'ait pas peur alors que les léopards tacheté sont connus pour leur extrême prudence. Il s'est déplacé calmement autour de notre véhicule en dépit de la lumière et du bruit du moteur", a expliqué Azlan Mohamed, un scientifique de l'université de Sabah, en reconnaissant avoir "eu de la chance". Une espèce en danger "Il est rare de voir un tel animal à l'état sauvage. Il fuit en général tout contact avec les humains", a-t-il ajouté. Le léopard tacheté de Bornéo (neofelis diardi) a été récemment classé comme une nouvelle espèce et reconnu comme "en danger" en 2008 par l'Union internationale pour la conservation de la nature. Selon M. Azlan, il est considéré comme le plus gros prédateur sur Bornéo, une grande île partagée entre la Malaisie et l'Indonésie, où l'écosystème, extrêmement riche, est fortement menacé par la déforestation et l'exploitation des matières premières.

Le léopard tacheté de Bornéo

 

Il resterait de 5 000 à 11 000 léopards tachetés à Bornéo, plus quelques milliers dans l'île de Sumatra 

 

 

 

Repost 0
Published by charlene59 - dans animaux
commenter cet article
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 05:39

 

 

 Le Dendrelaphis dopsteini est un serpent qui mesure 1,5 m . Il a été découvert en 2007 dans la forêt de Bornéo, il est surtout remarquable par ses couleurs flamboyantes .

Orange, bleu, vert ou marron ; il a le corps arc-en-ciel . Quand il se sent menacé, le kopstein, appelé ainsi en l'honneur d'un scientifique autrichien du début du xxe siècle, change de couleur et devient orange vif . Sa morsure est redoutable et, comme les autres reptiles de la famille des Dendrelaphis, il se nourrit de grenouilles et de lézards .

Ce serpent fait partie des plus de 120 espèces trouvées à Bornéo depuis 2007 .

 

Photo du serpent en cliquant sur le lien ci-dessous (car je ne sais pas si on peux la copier)

link

 

 

Repost 0
Published by charlene59 - dans animaux
commenter cet article
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 04:45

 

Fichier:Pelagia noctiluca (Sardinia).jpg

Pelagia noctiluca

 Les méduses sont très jolies, c'est vrai ; mais quand cessera leur invasion sur nos plages ?

L'avenir nous le dira...La méduse qui fait tant parler d'elle, que ce soit sur la façade atlantique ou en Méditerranée, est la Pelagia noctiluca, connue également sous les noms de méduse pélagique, pélagie ou encore piqueur-mauve, en raison de sa belle couleur .

Dans des travaux publiés en 1998, Jacqueline Goy, spécialiste des méduses au Muséum nationale d'histoire naturelle, et ses collègues ont établi un cycle "d'absence-présence" de la pélagie en analysant des données provenant d'archives de la station zoologique de Villefranche-sur-mer, au cours de 112 années, de 1875 à 1986 . Et il est apparu que les invasions de Pelagia ont lieu tous les douze ans, après trois années d'un printemps chaud et sec, et durent de quatre à six ans . Sauf que cela fait déjà huit ans que la Pelagia noctiluca pas quitté la Méditerranée ! Faut-il voir là un dérèglement de son cycle de fluctuation ? Il est trop tôt pour se prononcer, répond Grabriel Gorsky, biologiste marin à l'Observatoire océanique de Villefranche-sur-mer, dans les Alpes-Maritimes . Il nous fait plus de recul pour savoir s'il s'agit d'une réelle perturbation ou d'un cycle ordinaire qui se prolonge temporarement .

Rare en France jusqu'en 1998 .

 Encore rare sur les côtes françaises en 1998, la méduse les a envahies depuis . "Si elles pullulent, c'est parce que le changement climatique et les modifications survenues dans leur environnement sont favorables à leur reproduction",explique Gabriel Gorsky . Concernant le changement climatique, le déficit prolongé de pluviométrie associé à la hausse des températures de l'eau et de l'air, ainsi que des hautes pressions atmosphériques, favorisent la fertilité de ces animaux à sang froid .

Quant aux modifications de l'écosystème des méduses, il s'agit d'abord de la diminution du nombre de poissons, due à la pêche intensive . Résultat : sans compétiteurs pour la nourriture - le zooplancton-, les méduses se retrouvent dans des conditions de prolifératon idéales . De plus, ces animaux profitent de la diminution du nombre de leurs prédateurs . C'est notamment le cas des tortues, et dont la population chute au rythme de la raréfaction progressive d'endroits calmes pour établir leur nid .

Si la pullulation des méduses persiste à plus long terme, les scientifiques avancent l'hypothèse que certaines zones maritimes pourraient être désertées par les poissons au profit de ces animaux, qui ne serait donc pas sans conséquences pour les consommateurs, bien sûr les baigneurs, mais aussi les pêcheurs . Ainsi, en novembre 2007, en Irlande du Nord, un banc de méduses s'était déplacé vers une pisciculture et y avait tué, par ses piqûres, plus de 100 000 saumons !  

 Science&Vie

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by charlene59 - dans animaux
commenter cet article
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 10:37

Animaux divers illustrations

 

Le Kiwi est un oiseau rare et nocturne, sans ailes et indigène de la Nouvelle-Zélande qui fait partie de la famille de l'autruche sauf qu'il ne mesure qu'une trentaine de centimètre à l'âge adulte . Il a un énorme bec, lui permettant de fouiller dans la terre pour se nourrir de vers, de fruits ou d'insectes .

C'est un oiseau fidèle qui reste en couple toute sa vie .  Il défend ardemment son territoire pour protéger ses énormes oeufs qui peuvent atteindre 20 % de sa masse . C'est d'ailleurs le mâle qui les couve .

Quand les petits naissent, seulement 1 poussin sur 20 arrive à l'âge adulte à cause des prédateurs car les kiwis sont indépendants très tôt donc vulnérables .

C'est pour cette raison que le Département de la Conservation du Territoire Neo-Zélandais s'occupent des oeufs des kiwis avant de les relâcher dans la nature . Ces éleveurs attendent que les oiseaux soient grands et forts .

Une fois adulte, son plus grand prédateur est le chien ! D'ailleurs, celui-ci est interdit dans certaines forêts de la Nouvelle-Zélande .

Comme les forêts sont exploitées, le kiwi qui vit dans un terrier près des arbres et des fougères est menacé à cause de la destruction de son habitat .

Le gouvernement a mis en place des zones de reproduction et de sauvegarde car c'est un animal en voie de disparition .

 

Pour en savoir plus, cliquez sur link

 

 

Fichier:Karuwai at August 2005 Health Check.JPG

 

 

Repost 0
Published by charlene59 - dans animaux
commenter cet article

Profil

  • charlene59
  • Je fais des articles sur divers sujets qui m'inspirent : nature,histoire,écriture,musique (entre autres)

Rechercher

Archives

Pages