Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 05:39

 

 

   

“MONSIEUR, -- Nous, vos Contremaître, chronométreurs, Maîtres et ouvriers, vous présentons ce bol en témoignage de notre gratitude pour le courage dont vous avez fait preuve en tuant deux lions mangeurs d'hommes au péril de votre vie et en nous préservant ainsi de l'atroce destinée d'être dévorés par ces terribles monstres qui ont surgit sous nos tentes la nuit et nous ont pris nos camarades ouvriers. En vous faisant cadeau de ce bol, nous prions tous pour que votre vie soit longue, pleine de bonheur et de prospérité.Nous resterons toujours, Monsieur, vos serviteurs reconnaissants. »

Baboo PURSHOTAM HURJEE PURMAR, Contremaître et Maitre d'œuvre, au nom de tous vos ouvriers. À Tsavo, le 30 janvier 1899 .

John Henry Patterson a toujours considéré ce bol comme son trophée le plus précieux !

Il raconta son aventure dans son livre intitulé "Les mangeurs d'hommes de Tsavo" en 1907 (couverture du livre à gauche) . Le récit du livre est réellement passionant. On y découvre la crainte et l'horreur inspirées et créées par ces redoutables fauves, les mesures de sécurité mises en place autour du chantier s'avérant inutiles par la suite et conduisant à l'abandon des travaux et à la fuite du personnel, les pièges et ruses imaginés par le chasseur pour lutter contre ces terribles lions, ... Toutefois, semble-t-il, l'auteur aurait éxagéré certains faits, notamment celui que les lions se réfugiaient dans une grotte pour consommer leurs proies, phénomène qui selon les zoologues n'a jamais plus été remarqué chez cette espèce animale. Personnellement, Je dis que les zoologues n'étaient pas sur place à l'époque pour en faire cette déduction .


***********************

 En 1898, il fut désigné par la Compagnie impériale de l'Afrique de l'Est  pour superviser la construction d'un pont permettant le passage du chemin de fer (au-dessus de la rivière Tsavo, au Kenya) . Il arriva au mois de mars et peu de temps après, des attaques de lions contre les hommes (principalement des indiens et des indigènes) eurent lieu . Ces "mangeurs d'hommes tiraient les ouvriers hors des tentes pour les dévorer plus loin dans la brousse .Malgré les barrières d'épines (bomas), les feux de camps et un couvre-feu pendant toute la nuit, les fauves continuèrent et ce fut l'arrêt de la construction du pont . Ces deux lions mâles avaient un comportement bien étrange et d'après les témoignages, ils auraient tués environ 130 hommes à Tsavo . Des études récentes tentent à dire que le nombre de décès serait moins élevé .

On pense que le comportement de ces deux fauves était dû à un défaut de dentition. Un des lions (le premier des mangeurs d'hommes) avait un abcès dans une de ses canines, ce qui a pu influer sur son comportement de chasse en réduisant le champ des proies disponibles. Cette hypothèse est cependant largement discutée. Une autre hypothèse suggère que la route d'esclaves qui traversait Tsavo a peut-être contribué au nombre de corps humains qui ont été trouvés à l'abandon. Patterson rapporta avoir vu un nombre considérable de restes humains non incinérés, ainsi que des tombes ouvertes et on pense donc que ces lions (qui, comme la plupart des prédateurs tuent pour se nourrir) se sont adaptés à cette source providentielle de nourriture, et finalement firent de l'homme leur principale source de nourriture !

 

Fichier:Tsavo maneaters.jpg

Les deux lions (musée de Chicago)

Patterson avait déjà chasser le tigre avec succès aux Indes pendant son service militaire mais ce fut à Tsavo une situation périlleuse !  Il mit des mois avant de tuer le premier lion, le 9 décembre 1898 .

Le 28 décembre 1898, il tira sur le deuxième au péril de sa vie car il frôla la mort pendant l'opération ! Ces lions étaient sans crinières comme beaucoup d'autres à Tsavo . Ils mesuraient chacun 2,70 m de long (du museau à la pointe de la queue) . Il fallait 8 hommes pour transporter chaque lion .

Il fut considéré comme un vrai héros par les ouvriers et les autochtones .

 

link (article sur l'autopsie)

 

 

 Source Wikipedia

Partager cet article

Repost 0
Published by charlene59 - dans histoire
commenter cet article

commentaires

Didier 21/05/2010 08:58


Incroyable ces lions
je te souhaite une bonne journée
et surtout que ton moral s'améliore
je te soutiens et t'envoie courage et toute ma sincère amitié
bises
Didier


Léa487 21/05/2010 08:28


Bonjour Charlène, coucou ma belle, tu vas bien j'espère et tu dois avoir du soleil, tu en profites certainement. Bonne journée et gros bisous ma douce


charlene59 21/05/2010 08:55



oui il y a du soleil aussi ici !! bisous


 



mitokola 16/05/2010 18:09


Bravo Charlène, un article vraiment très intéressant... les félins sont des animaux très particuliers en ce sens qu'ils ressentent parfaitement toutes choses inhabituelles ou incongrues... et
savent ainsi se préserver... d'accord avec toi au sujet des zoologues... (comme tous les spécialistes du genre d'ailleurs...), bravo encore et merci pour cette excellente documentation
bonne fin de journée
bisous


Léa487 16/05/2010 14:26


Bonjour Charlène, ce matin -2° puis on a eu une partie de la matinée du soleil et plus rien, de gros nuages noirs et 8° seulement. Bonne apres midi et de gros bisous ma douce


Didier 16/05/2010 10:53


Un article fort intéressant
dont au demeurant je ne connaissais pas l'histoire
je suis passionné de félins j'aime beaucoup cette aberration présentée sur ces deux félins
merci de ce partage Charlène
bisous
Didier


Profil

  • charlene59
  • Je fais des articles sur divers sujets qui m'inspirent : nature,histoire,écriture,musique (entre autres)

Rechercher

Archives

Pages