Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 12:25

 

DES TACHES SOLAIRES SOUS SURVEILLANCE

 

Ces “taches” sont en fait des explosions électromagnétiques, des sortes de bulles qui éclatent à la surface du soleil et dont la puissance peut avoir, suivant leur direction, une influence majeure sur la Terre.

Il faut savoir que le rayonnement de ces taches n’a aucun effet nocif sur les hommes et la nature. Il a des effets spirituels dont nous allons parler, mais rien de “dangereux” à proprement parler.

En revanche, les systèmes électromagnétiques qui constituent l’essentiel du monde technologique sont très perturbés. Et si la dernière tempête solaire – on l’appelle “l’embrasement de Carrington” n’a fait que peu de dégâts, c’est parce que nous étions alors au tout début de l’ère industrielle.

Il en va autrement aujourd’hui, et c’est pourquoi la NASA surveille assidûment ces taches (dont les rayonnements peuvent atteindre la Terre en moins de douze heures) et c’est aussi pourquoi la DARPA travaille d’arrache-pied à la mise au point de moyens qui permettraient aux systèmes informatiques de rester opérationnels même si une grande partie des ordinateurs étaient mis hors d’état de fonctionner. En cas de tempête électromagnétique, il est prévu que les satellites artificiels soient mis hors tension afin de minimiser les dommages qu’ils pourraient subir. Comme l’explique cet ancien informaticien, une grosse perturbation électromagnétique a surtout le désavantage de détruire la mémoire dite “morte” des machines, c’est à dire tout ce qui s’occupe des opérations de routine. Si les scientifiques ne mettent pas au point un système de survie des machines, l’effet d’une telle tempête sera incomparablement plus désastreux que ce qu’ils redoutaient avec le “bug de l’an 2000”.

Il est d’ailleurs probable que ce “bug” médiatisé – qui a semblé absurde à la plupart des informaticiens – n’avait pour but que de cacher l’augmentation de l’activité solaire qui culmina en fin 2001. Augmentation qui était prévisible puisqu’elle se répète tous les 11 ans depuis 1750 et que, si des scientifiques se disputent sur l’intensité des cycles à venir, ils n’ont aucun doute sur leurs dates.

Les courbes statistiques de ce type d’évènements montrent, en tout cas, une évolution de près de 100% depuis l’augmentation mondiale de la production électrique. Existerait-il une corrélation entre l’effet dynamo et les perturbations croissantes des éruptions solaires ? Compte tenu de la loi de Laplace selon laquelle tout courant électrique produit un champ magnétique proportionnel, est-ce que l’augmentation à travers le monde des lignes à haute tension à fils nus (non-isolés) est en train de provoquer un champ de force invisible entre la Terre et le Soleil ?

En tout cas, l’effet inverse est pris au sérieux par les producteurs d’énergie électrique. Ces messieurs d’EDF & Co savent que toute augmentation du champ magnétique provenant du soleil aurait pour résultat de décupler la puissance des courants électriques, et de détruire instantanément tous les transformateurs de haute tension. Question subsidiaire : pourquoi construit-on des éoliennes indépendantes de ces circuits à haute tension ?

  Eruption solaire : classe X (X61)
 

the-sun-last-3-days

 

On voit très bien sur le graphique ci dessous la M-6.6 du 13 Février, ensuite on a eu toute une série de classe C, dont une M-2.2 le 14, et au tout début de cette nuit (le 15) une X-? 1 je crois. Déjà demain on devrait recevoir l’onde de la M6.6, suivi de la M2.2, et dans deux jours environ, la cerise sur le gâteau, l’apothéose. Voyons voir comment ça va nous affecter! Notre champ magnétique sera mis à rude épreuve durant les 3-4 prochains jours. Beaucoup de belles aurores boréales en perspective c’est certain, peut-être aussi, vu que tout est relié, des séismes et/ou éruptions volcaniques? Quand aux appareils électroniques, c’est plus eux, que nous, qui risquent d’être affectés lors de ce genre d’explosions solaires, mais ici, elle n’est probablement pas encore assez suffisamment puissante et centré.

 

La tache 1160 qui arrive va être à surveiller vers la fin de la semaine, elle semble être beaucoup plus au niveau de l’équateur du soleil celle-là

 

Solar X-ray Flux

3-day Solar Xray Flux graph

 

 

Impact très important d’un nuage de plasma sur la terre ce jeudi

 

L’info est signée par l’Observatoire Royal de Belgique et le « Solar–Terrestrial Center of excellence ». Dans la nuit de mercredi à jeudi, un important nuage de plasma provenant d’une éruption solaire va frapper la terre. Conséquences possibles: des aurores boréales visibles même en Belgique, et des ondes radios perturbées.

 

Lundi soir, une alarme automatique s’est actionnée à l’Observatoire Royal de Belgique. Elle signalait une éruption solaire très importante, comme les scientifiques n’en n’avaient plus observée depuis décembre 2006.

« Lors de cette éruption, un nuage de plasma a été éjecté en direction de la terre, explique Petra Vanlommel, pour le Centre régional d’alerte STCE-KSB. Après analyse des données via quatre satellites, nous avons pu conclure que ce nuage allait vers la Terre avec une vitesse estimée de 1000 km/sec. »

L »‘impact » aura lieu la nuit prochaine (mercredi à jeudi). Les conséquences ? Rien de grave, mais une nuit qui pourrait s’avérer magique, même pour les Belges, avec l’apparition d’aurores boréales au-dessus du pays.

Pour cela, il faut que certaines conditions soient remplies. « Il faut que le champ magnétique présent au sein du nuage de plasma soit à l’opposé de celui de la terre, et, évidemment un ciel sans nuage », précise Petra Vanlommel.

L’arrivée de ce nuage de plasma pourrait aussi éventuellement perturber les ondes radios.

Pour l’heure, l’équipe météo spatiale essaye ainsi de comprendre la structure magnétique du nuage de plasma. C’est elle qui détermine la façon dont le bouclier magnétique de la Terre va réagir à l’impact.

 

 

Et ensuite c’est au tour de la tache 1161 de nous menacer

Alors que 1158, responsable de la tempête magnétique qui approche, s’éloigne, 1161 s’avère menaçante pour les jours qui viennent.

Elle est un peu plus éloignée de l’équateur solaire que 1158, ce qui la rend moins dangeureuse. Mais c’est tout de même à surveiller.

 

 

1161.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by charlene59 - dans nature
commenter cet article

commentaires

Profil

  • charlene59
  • Je fais des articles sur divers sujets qui m'inspirent : nature,histoire,écriture,musique (entre autres)

Rechercher

Archives

Pages