Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 13:07

 




La vie de l'abeille ouvrière






L'oeuf est déposé par la reine . Une température de 35°C, nécessaire à son développement, se dégage du corps des ouvrières qui se promènent sans cesse sur les alvéoles .  Trois jours après, l'oeuf s'ouvre, donnant naissance à la larve ; elle est blanche, privée d'ailes et de pattes .



La larve se développe rapidement (elle double de volume en une demi-journée), grâce à l'abondante nourriture apportée par les ouvrières ; la sécrétion des glandes salivaires modifiées .Après trois jours de traitement, les jeunes ouvrières nourrissent les larves d'une pâte de miel et de pollen à demi digérée et regorgée . Au 9e jour, la larve est devenue nymphe, et la cellule est fermée au moyen d'un opercule de cire poreuse .
Le 21e jour, la nymphe est devenue une abeille parfaite qui commence à travailler .


Durant les neuf premier jours la petite abeille est affectée au service interne . Les trois premiers jours elle nettoie les cellules dans lesquelles la reine doit déposer des oeufs ; ensuite, elle nourrit les larves de pollen et de miel ; du 6e au 9e jour, ses glandes salivaires produisent le "lait" nécessaire au développement des jeunes larves ;
Du 10e au 20e jour, l'abeille est affectée à des services divers ; elle emmagasine dans des cellules spéciales le pollent rapporté à la ruche par ses compagnes ; en outre, c'est à cet âge qu'elle sécrète les paillettes de cire : elle en profite donc pour construire des alvéoles, effectuer ses premiers vols d'orientation et faire des services de garde à l'entrée de la ruche .
Du 21e jour à sa mort, l'abeille part à la recherche du pollen ; elle devient butineuse . Bientôt, épuisée par cet incessant labeur, elle tombera au milieu des fleurs pour ne jamais plus se relever . Elle aura vécu 4 ou 5 semaines seulement !

L'orientation durant le vol

L'abeille est capable de s'orienter d'après la position du soleil qu'elle apprend à connaître .
Au moment de quitter la ruche, l'ouvrière observe attentivement dans quelle direction elle le voit ; au cours de son vol, l'abeille peut changer de direction, le soleil apparaissant successivement dans les différentes parties de son oeil ; pour retourner à la ruche, l'abeille, se souvenant de la zone dans laquelle était le soleil au moment du départ, reprendra la direction inverse pour retourner chez elle .

Un moyen de signalisation

Les abeilles d'une même famille ont un moyen infaillible pour se reconnaître ; en effet, il se dégage de l'extrémité de leur abdomen une odeur imperceptible pour l'homme, mais très caractéristique pour ces insectes .
Quand les jeunes abeilles partent pour la première fois faire leur cueillette, les anciennes se rangent sur le seuil de la ruche et battent des ailes en relevant la pointe de l'abdomen, faisant ainsi se dégager ce produit odoriférant qui va guider les jeunes sur le chemin du retour .





Tout l'Univers 

Partager cet article

Repost 0
Published by charlene59 - dans nature
commenter cet article

commentaires

Léa487 09/03/2010 16:02


Bonjour Charlène, tres bien cet article qui vient de m'apprendre qu'une abeille ne vit pas plus de 5 semaines, je pensais car même plus. J'adore regarder butiner les abeilles, mettre le pollen en
boule sur les pattes arrières et je prends des photos. J'ai un ami apiculteur. Bonne fin de journée et gros bisous ma douce


Didier 09/03/2010 09:54


Un très bel article
au demeurant très intéressant
moi qui adore la nature j'aime cette mine de renseignements
merci de ce partage Charlène

amitiés
Didier


charlene59 09/03/2010 09:43


oui,c'est vrai !
Dans le livre de Bernard Werber, le monde des fourmis est très bien détaillé et il m'a appris beaucoup de choses sur elles .
C'est un monde de travailleurs mais il n'y a pas que cela, c'est un monde d'entraides et de conflits, un peu comme nous et ils sont fascinants, c'est vrai


Marie.b 09/03/2010 09:10


Un monde absolument fascinant.
J'ai une passion pour les fourmis, insectes sociaux elles aussi.
En été, j'interdi à quiconque de les tuer, ce qui me vaut une réputation de saugrenue:-) mais comment ne pas être captivée par ces infatigables petits êtres !

Cordialement
Marie...merci de ton passage


Profil

  • charlene59
  • Je fais des articles sur divers sujets qui m'inspirent : nature,histoire,écriture,musique (entre autres)

Rechercher

Archives

Pages