Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 22:09


15765 102952353063152 100000451620843 76939 5799090 s      


Pourquoi le chat ronronne ? Eh bien, d'après le vétérinaire comportementaliste, Monique Bourdin : " Personne ne sait pourquoi . Certains affirment qu'il s'agit d'une marque de soumission, mais c'est erreur ; il n'existe pas de hiérarchie chez cet animal " .

Actuellement, les spécialistes s'accordent seulement à dire que le ronronnement serait avant tout un mode de communication . Lequel concerne les félins en général ; le ronronnement est le propre de nos chats domestiques, bien sûr, mais aussi des tigres, des panthères, des lions et autres jaguars . Tous ces animaux sont capables de ronronner dès l'âge de deux jours, peut-être pour signifier à leur mère un besoin de protection . Mais semble que seul le chat domestique conserve cette habitude infantile à l'âge adulte . Ce comportement serai peut-être dû à la présence du maître, qui remplacerait la mère dans son rôle protecteur et nourricier .

Cela étant, une des rares certitudes concernant le ronronnement est qu'il traduit un état d'émotion intense ; profonde relaxation, angoisse, souffrance lancinante...On a même vu des chats ronronner à l'article de la mort ! D'après Christian teste, vétérinaire comportementaliste, "même s'il s'agit peut-être d'une interprétation anthropomorphique, il se peut que le chat, dans une situation de stress, ronronne en signe d'apaisement face à une présence anxiogène, tel le vétérinaire ou un maître angoissé " .

Dernier point : concernant les mécanismes physiques de ce comportement, la théorie la plus répandue suppose que la contraction très rapide (de 20 à 30 fois/seconde) des muscles du larynx et du diaphragme provoque une vibration des cordes vocales produisant ce son étouffé . Mais de plus en plus d'anatomistes penchent pour une explication circulatoire ; à savoir des vibrations de la veine cave, amplifiées par les bronches, la trachée, et les cavités sinusoïdales .



Partager cet article

Repost 0
Published by charlene59 - dans animaux
commenter cet article

commentaires

Victor DEL REY 23/01/2010 10:06


Maintenant, je comprends mieux le ronronnement du chat. Même si on ne sait pas avec une extrême certitude.....


Profil

  • charlene59
  • Je fais des articles sur divers sujets qui m'inspirent : nature,histoire,écriture,musique (entre autres)

Rechercher

Archives

Pages